Accueil » Article » Nouveau quartier

Nouveau quartier

nouveau quartier Bessancourt

Bessancourt à l'horizon 2015
Le visage du futur quartier de la plaine est en train de se dessiner : logements, équipements publics, espaces naturels, Haute Qualité Environnementale ?


Rappel historique
Pour Bessancourt, le Schéma Directeur Régional d’Ile-de-France (SDRIF) a prescrit l’urbanisation du territoire compris entre la voie ferrée et l’A 115, soit environ 110 hectares. Le représentant de l’Etat a rappelé que "la commune doit ouvrir immédiatement à l’urbanisation 30 % de la surface totale de ces espaces". La commune a donc identifié une zone à urbaniser d’une trentaine d’hectares au sud de la voie ferrée. Selon le SDRIF, 30 autres % devront être ouverts à l’urbanisation d’ici 2015. Cependant, les élus s’opposent à cette obligation et ont demandé, par une motion votée en conseil muncipal du 23 février 2006, à ce que le SDRIF soit revu dans le sens d’une baisse du taux d’urbanisation.

Ce nouveau quartier comprendra des logements mais aussi des équipements publics, des axes de transit, de desserte et de circulations douces. La création d’une zone de développement d’activités économiques reste une possibilité.
Désirant impliquer les habitants, l’équipe municipale a choisi d’élaborer le projet d’urbanisation de la plaine sous la forme d’une Zone d’Aménagement Concertée (ZAC) ; cette procédure oblige à la mise en place d’une concertation large, contenant notamment des enquêtes publiques. La concertation sur le dossier de l’aménagement de la plaine a été ouverte au mois de septembre dernier. Un registre consultable au Service Urbanisme a accueilli vos remarques.

Le scénario d’urbanisation prévoit une population totale de 9000 personnes à l’horizon 2015 soit une augmentation de 1300 habitants rapportée aux 7700 habitants actuels, c’est-à-dire 17 % d’augmentation globale sur la période considérée (10 ans) ou 1,5 % par an (par rapport à la population s’additionnant chaque année). Ces augmentations seront donc lissées dans le temps. Cette opération d’aménagement sera en effet échelonnée sur plusieurs phases. D’autre part, les élus souhaitent que ce quartier soit réalisé en respectant les critères de la Haute Qualité Environnementale (HQE).

Qu’est-ce que la Haute Haute Qualité Environnementale (HQE) ?

"La qualité environnementale d’un bâtiment correspond aux caractéristiques de celui-ci, de ses équipements et du reste de la parcelle. Ces caractéristiques permettent de maîtriser les impacts sur l’environnement et de créer un environnement sain et confortable."
La démarche Haute Qualité Environnementale s’intègre sur l’ensemble des étapes du projet, du chantier jusqu’à la formation aux gestes verts des personnes qui y habiteront.

Sept thèmes sont définis :

  1. Management environnemental de l’opération : intégrer les prescriptions environnementales dans les caractéristiques du projet,  maîtriser les processus en phase programmation et conception...
  2. Chantier propre : organisation du chantier, gestion de ses déchets, maîtrise des impacts du chantier, réduction des nuisances...
  3. Énergie – réduction de l’effet de serre : réduction des pertes énergétiques des bâtiments, utilisation de sources d’énergies renouvelables...
  4. Choix des matériaux : étiquetage environnemental des matériaux, utilisation de matériaux renouvelables...
  5. Eau : qualité des équipements, maîtrise des consommations...
  6. Confort et santé : acoustique intérieure et extérieure, confort thermique d’hiver et d’été, aération/ventilation des logements, adaptation des logements au tri sélectif...
  7. Gestes verts : information des habitants et du gestionnaire.

 

Les grandes échéances :

29 juin 2006 : adoption du dossier de création de Zone d’Aménagement Concerté (ZAC) par le conseil municipal, validation du périmètre définitif
10 juin : seconde réunion publique
Mi-octobre-novembre 2006 : enquête publique sur la modification du Plan Local d’Urbanisme
26 mars 2007 : choix de l’aménageur
Avril – mai 2007 : élaboration du traité de concession de la Zone d’Aménagement Concerté (ZAC)
Dernier trimestre 2007 : enquête publique
 

Les publications